Hikari éditions, 23 avril 2015

Parution de “Portraits de Kyôto” .

 

Le livre dispose d’un site Facebook, pour partager les bons plans sur Kyoto,  être informé des lieux et dates des prochaines présentations-dédicaces, rester en contact.

 

Si vous rencontrez des difficultés pour vous procurer l’ouvrage ou si vous souhaitez l’acheter au Japon, n’hésitez pas à me laisser un message.

 

 

Extrait du communiqué de presse:

 

“Les ouvrages de la collection Portraits de ville sont des objets littéraires hybrides, entre le récit et le city guide, des livres de voyage. Ils proposent une série de portraits, à la première personne, où l’on découvre l’histoire de celles et ceux qui vivent dans la ville. Ces derniers confient ensuite leurs meilleures adresses, de restaurants, de visites, de sorties et de shopping.

 

“Portraits de Kyôto” va ainsi à la rencontre d’une douzaine de personnes, moine bouddhiste zen, chef cuisinier, ancienne maiko, primatologue, jardinier paysagiste, designer, barman, chercheur expert en fantômes… Ils sont Japonais, originaires de Kyôto ou d’une autre ville nippone, mais aussi Français, Malien, Biélorusse, Suisse. Ils offrent autant de regards différents sur l’ancienne capitale impériale, bien loin de l’image d’Epinal du charme suranné des geishas et des temples ancestraux. Portraits de Kyôto, c’est aussi plus de 200 adresses à découvrir, choisies et commentées par ces habitués.

 

Journaliste et réalisatrice indépendante, Rafaële Brillaud vit à Kyôto depuis plus de deux ans. Elle parcourt l’archipel pour Sud Ouest, Libération, Le Monde diplomatique, La Recherche, Arte… Comme tous les auteurs des Portraits de ville, elle a accepté de se prêter au jeu du portrait et des adresses.”